ÉTAO ÉBÉA Installateur de pompes à chaleur tél.02.51.09.27.27 (dépt.44,49,85) ou 02.99.77.17.17 (dépt.35,56)

Forage et captage horizontal

par | Jan 7, 2021 | Prestations | 0 commentaires

ÉTAO ÉBÉA avec 42 kilomètres de forage cumulés a acquis une expérience rare pour l’installation de pompes à chaleur géothermique et d’aquathermique.

Quand en hiver la température de l’air descend rapidement, dans le sol la température reste supérieure à 12°C.
C’est la raison pour laquelle la pompe à chaleur qui capte les calories de la terre ou de l’eau est beaucoup plus performante.
Mais pour aller chercher les calories de la terre (géothermie) ou de l’eau (aquathermie) il faut le plus souvent forer pour
– aller puiser l’eau d’une nappe phréatique
– faire passer un circuit d’eau fermé qui se réchauffera au contact de la terre

Forer est un métier difficile, qui exige des compétences spécifiques. Mais la récompense est à la hauteur de l’effort.
En effet à -10°C pour 1kWh d’électricité consommé une pompe à chaleur aquathermique peut produire en basse température 6,2 kWh contre seulement 1,8 kWh pour une pompe à chaleur Air/air ou Air/Eau.

Le forage pour la géothermie verticale et l’aquathermie

Le forage vertical est conseillé en géothermie lorsque le logement à chauffer ne dispose pas d’un terrain important. En effet cette solution nécessite une toute petite emprise au sol. Si vous disposez en revanche d’une surface de terrain libre de environ 1,5 fois la surface à chauffer le captage horizontal sera économiquement plus intéressant (voir paragraphe suivant).

Dans le cas de l’aquathermie il faut forer pour aller puiser l’eau de la nappe phréatique.

  • Pour capter les calories du sol il sera nécessaire de creuser un trou d’une profondeur allant de 30 à 120 mètres. La longueur du forage varie en fonction des besoins de chauffage.
  • Pour capter les calories d’une nappe phréatique il faudra réaliser deux forages espacés de plusieurs mètres. Le premier permettra à la pompe à chaleur d’aspirer l’eau de la nappe pour en récupérer les calories. Le deuxième forage permettra de rejeter l’eau refroidie par la pompe à chaleur dans la nappe. Mais n’ayez crainte : l’eau rejetée est aussi pure que l’eau puisée.doublets géothermiques
Les capteurs géothermiques sur nappes phréatiques, aussi appelés doublets géothermiques fonctionnent à l'aide d'un ou deux forages.
Les capteurs géothermiques sur nappes phréatiques, aussi appelés doublets géothermiques fonctionnent à l’aide d’un ou deux forages.

Le captage horizontal

Le principe est simple : on creuse un trou d’une profondeur de 0,8 à 1,2 m et d’une surface de 1,5 fois la surface à chauffer environ. On y pose un serpentin d’eau dans lequel circulera un fluide comme par exemple de l’eau avec de l’antigel. Puis on recouvre le tout avec la terre d’origine.
A une profondeur d’environ 1 mètre la température reste supérieure à 10°C tout au long de l’année.

Captage horizontale pour installation d'une pompe à chaleur géothermique horizontale
Captage horizontale pour installation d’une pompe à chaleur géothermique horizontale

Étao Ébéa remplace votre chaudière au fioul ou au gaz

Avec Étao Ébéa économisez et prenez soin de la planète! Nous installons des pompes à chaleur en Loire-Atlantique 44, Vendée 85, Morbihan 56, Ille-et-Vilaine 35, Maine-et-Loire 49

Chaudière fioul vers pompe à chaleur : j’estime mes gains moyens en 2 questions

(1) l'information est sur votre avis d'imposition ou de taxe d'habitation 2020

Formulaire de contact

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *